Un exemple de tracé régulateur : le logo ÂME

A propos des tracés régulateurs

Le tracé régulateur (ou harmonique) est un outil de conception de l’espace utilisé par les bâtisseurs, les peintres, etc. Il permet de le structurer et de mettre en cohérence les éléments qui le composeront.
Il est l’interface entre l’idée et sa concrétisation. On pourrait le définir comme l’ossature, la règle du jeu d’une construction architecturale, urbanistique ou d’une composition picturale.
Le nombre, la géométrie, la mesure sont les outils du tracé régulateur. Le tracé permet d’établir la cadence, le rythme de l’œuvre.

Une exemple : le tracé régulateur du logo ÂME

La base du logo est un carré décomposé en fonction de la proportion dorée. Cette décomposition a permis de dégager neuf cercles qui seront des éléments de structuration du dessin mais aussi des éléments de dimensionnement. Par exemple, les cercles qui composent les arbres ont la même tailles que les cercles issus de la décomposition du carré.
La maison, les lettres du logo sont aussi réalisées en fonction du nombre d’or. Le pentagone est la figure qui a permis de donner la pente du toit de la maison, cinquième élément figuré dans le logo ( 3 arbres + 1 arbre et la maison sur la base d’un pentagone).
Les nombres ont participé à la composition de l’ensemble : le carré (4), 4 arbres, 3 arbres et 3 lettres (6) , 1 arbre et une maison (2), le pentagone (5) base structurelle du tracé de la maison, 9 cercles, etc.

trace-regualteur-ame-20160914

> Vous souhaitez plus d’information sur les formations en cours et à venir, visitez la page formation.

> Ou inscrivez-vous à la newsletter :

Restez informés !

Je m'inscris à la newsletter pour recevoir les dernières actualités du blog, des stages et des conférences.

Ame